Filmographie et photographie

Pierre Audebert – Héliopolis, cité du soleil 1930-1950

Alors que des films tournés par Pierre Audebert dévoilent l’île sous un angle fictionnel ou symbolique, ses albums familiaux apportent un éclairage personnel sur le quotidien à Héliopolis. Son activité de peintre vient également compléter la présentation de son travail photographique.

L’implication de l’artiste dans certaines revues ou guides naturistes qu’il a illustrés ou dont il a dirigé la publication permet de replacer l’expérience d’Héliopolis dans le contexte plus global de l’émergence et de la vitalité du mouvement naturiste en France à l’entre deux guerres.