Création de la Réserve Naturelle des Arbousiers

L’arbousier : un arbuste emblématique du climat méditerranéen qui porte ses fleurs et ses fruits au même moment.

En 1984, l’Assemblée Générale valide l’achat de 195 parts sur 200 de la SCI des Iles d’Or, appartenant au docteur Jacques Durville, fils de Gaston Durville.

En 1987, le Syndicat rachète les 5 parts restantes et l’ASL devient donc propriétaire de la totalité des parts de la SCI des Iles d’Or. Les parcelles concernées sont les J1083, J1084, J1086 pour une superficie de 19ha 27a 58ca.

En 1993, une décision préfectorale accorde l’agrément pour “la Réserve Naturelle Volontaire des Arbousiers” ; un règlement comportant 15 articles y est annexé.

En 1996, les terrains de Beauvalet, mitoyens de la Réserve Naturelle, sont achetés par le Syndicat (vote n°5 de l’Assemblée Générale de juillet 1996). Les parcelles concernées sont les J1081, J1082, J1085 pour une superficie totale de 1,5 ha.

La loi n° 2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité abroge le statut de Réserve Naturelle Volontaire. Ces dernières devront prendre le statut de Réserve Naturelle Régionale.

En juillet 2009, la demande de classement en Réserve Naturelle Régionale est rejetée par l’Assemblée Générale.

En 2016, le Plan Local d’Urbanisme classe la Réserve Naturelle en zone Naturelle de Loisirs (NL).

Une des entrées de la Réserve Naturelle
Un sous-bois frais filtrant les rayons du soleil
Les sentiers colorés à l’automne par les fleurs et les fruits des arbousiers
Des sentiers ombragés et discrets dans un maquis protégé.
Des perspectives sur la mer à travers les bruyères arborescentes, les filaires et les arbousiers.