Les valeurs originelles du naturisme

Héliopolis, la Cité du Soleil, est créée en 1931 par les docteurs André et Gaston Durville, deux ans après la création de Physiopolis, un autre Domaine naturiste en région parisienne. C’est “l’île de rêve”, “l’île paradis”, où les préceptes naturistes de cette époque d’après guerre, peuvent se goûter et se vivre en toute liberté sous un climat propice. Héliopolis est le berceau du naturisme mondial .

Les principes de “la cure naturiste” selon les Durville ( voir ref bibliographie) sont les suivants :

* pratique de la nudité

* pratique quotidienne de la gymnastique et des activités de plein air

* pratique des bains d’air, de mer et de soleil

* pratique de la cure de silence

* sobriété de vie et d’habitat

* végétarisme

* pas d’alcool ni de tabac

Au fil des ans, certains de ces préceptes ne sont plus liés au naturisme et sont devenus autonomes. Naturisme rime aujourd’hui avec la pratique de la nudité. A Héliopolis cependant, l’influence des fondateurs perdure et permet de préserver ce minuscule territoire de bien des effets néfastes de notre civilisation consumériste. Par exemple, entre autres, l’électrification du Domaine ne date que de 1989, et les levantins ont décidé qu’il n’y aurait ni éclairage ni publicité sur les espaces communs.

Crédit Jean Miaille