La transition du brûlage au broyage

ile du Levant - broyeur

Depuis des décennies, les levantins brûlaient leurs déchets verts, soit dans des brûloirs aménagés dans les jardins, soit sur des espaces plus ou moins dégagés entre les végétaux. Grâce à la Convention signée en 2017 avec l’ONG SMILO, un programme de transition vers le broyage systématique des déchets verts a été mis en place à partir de 2018. L’achat de deux broyeurs performants et la mise en place d’une organisation gérée par le Syndicat, permettent aujourd’hui de transformer les masses de végétaux taillés chaque saison, en broyat bénéfique pour la vie des sols.

ile du Levant - les jardiniers broient avec le broyeur